Une Geste d'Ombre et de Lumière

Chapitre 1

Très bonne première séance à mon humble avis! La présence de deux joueurs qui connaissent bien le système, Luc et sicnaxyz, a évidemment grandement facilité les choses.

Nous avons donc quatre fils et fille de l’amiral Askaris:
- Medeia Askaris (David): la plus jeune des filles de l’amiral. Selon son créateur, un croisement entre Arya et Tyrion de GoT.
- Julius Askaris (Luc): un bureaucrate conformiste se découvrant des talents de magicien.
- Wolfram “Copano” Askaris: a tourné le dos à son statut pour se mêler au peuple où il est un tribun efficace.
- Curcuas Askaris (Christian): l’aîné, il a erré de part le monde pendant quelques années avant de rentrer au bercail.

De manière intéressante, ils ont tous une relation relativement conflictuelle avec leur père (sauf peut-être Julius qui, justement parce qu’il est conformiste, est ignoré par lui).

Donc, en gros, dans ce premier chapitre, nos héros ont trouvé ou retrouvé leur père, ont été reconnus comme légitimes par un empereur mourant qui a nommé leur père Régent d’un empire est décomposition.

L’amiral n’entend pas s’éterniser dans la capitale impériale, Nikea, et prépare sa fuite. Il envoie ses enfants s’emparer des enfants survivants de l’empereur: Theora et Andronico, qui ont 12 et 10 ans. La garde impériale tente de les arrêter, nous donnant l’occasion d’un premier combat.

Je n’étais pas sûr d’avoir bien balancé les choses, ayant donné 4 alliés aux joueurs pour affronter 12 figurants et un WC (Julius ayant invité deux gardes impériales à se joindre à eux, ils ont eu droit à deux adversaires de plus!). Comme j’ai eu un Joker dès le 2e tour, les choses ont presque dégénérées pour les joueurs. Une décapitation express du WC et la neutralisation de plusieurs figurants a permis aux joueurs de reprendre le dessus.

J’ai beaucoup apprécié la fluidité du système, malgré notre inexpérience relative. C’est vrai que gérer une grosse bataille pour le MdJ est vraiment simple et même agréable dans SW (je compare par exemple à mon expérience plus infernale avec Godlike).

Se rendant dans le port avec les enfants, les personnages ont dû décider lequel des deux ils gardaient avec eux et lequel ils confiaient à un lieutenant de leur père. Daniel a brûlé un Bennie pour déterminer que la succession n’était pas seulement du côté masculin, et que Theora était donc la première dans la chaîne de succession. C’est donc elle qu’ils ont gardé avec eux.

En conclusion, les personnages se retrouvent dans le port de la cité impériale, dans le chaos le plus total d’une évacuation générale à laquelle ils auront l’occasion de participer au prochain chapitre.

Commentaire technique: outre quelques petits “glitchs”, Roll20 et G+ se sont comportés à merveille avec notre groupe de 5.

Comments

harold_berube harold_berube

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.